•  

    Extrait du livre Les p'tits mots logiques aux Editions Maïa

    « Plonger la tête sous l’eau, métaphoriquement, la tête dans le guidon, noyé dans nos émotions, c’est être moins lucide sur ce qu’on vit comme situation. Sortir la tête hors de l’eau, en prenant du recul sur ce qui nous étouffe, nous brouille la vue, c’est s’autoriser à prendre de la hauteur pour ne pas faire une affaire personnelle de tout ce qui nous arrive. C’est un moyen de se délester du poids du monde, du poids des soucis des autres qu’on accroche sur notre dos. En nous détachant du superflu, nous nous permettons de voyager plus léger, plus lucides et plus aptes ainsi à tendre la main aux autres, à être empathique ! AAAAHHHH cette eau de mer, de mère, de pluie ou d’eau douce comme une eau de vie, Ode à la vie, elle peut couler sur nous, même sur une simple douche! Alors nous pouvons lui demander de nous « nettoyer » des poussières subtiles qui nous recouvrent et nous masquent notre rayonnement dans les moments où nous nous sentons perdus. Chantons sous la pluie comme nous chanterions sous une pluie de rayons du soleil , les deux sont une merveille de la nature comme une mère qui veille à notre bien-être. »

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • My Bouddhragon ... sage dragon gardien de mon bassin ... bas-Saint❤️

    Saviez-vous que les prénoms des dragons de Game of thrones ont un lien avec les hommes de la vie de Daenerys Targaryen ? Allez... google  trouve-moi ça !

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • « Le chaman est par la pratique de la maïeutique tout d’abord une « sage-femme » dans le sens d’accoucheur de l’esprit!
    Il est cette sage Fée de l’Âme qui virevolte entre toutes les consciences des Âmes pour enseigner, soigner et prévenir par la vision supérieure que lui offre le fait de survoler la densité. C’est un être qui se laisse enseigner par son instinct animal car il a confiance en celui-ci. En toute innocence, il mettra au service du grand vivant, de la Vie dans son ensemble, tous ses dons innés de reliance à l’invisible, c’est-à-dire au non palpable par les sens purement physiques de ceux qui l’observent! Hein! Ce teint Anime-mâle? N’est-ce pas ressentir, finalement, que nous sommes reliés à toute forme de vie par la puissance de l’esprit, ce masculin qui nous guide? Puis, se laisser ensemencer par lui, afin d’offrir une nature plus en accord avec la Terre-Mère, Gaïa, cette nature profonde, nous rappelant que nous avons été, ou... nous sommes..., dans ce corps physique, un fruit émergeant de multiples réalités !!! RRRAAAAHHH... le mental devra s’incliner parfois, pour laisser place à des parties de nous venant élucider certains mystères de l’Univers! »
    Extrait du livre « Le Manus-crie des p’tits mots logiques aux éditions Maïa »
    À commander ici:
    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • « Plus nos grandes idées intuitives sont exprimées,actées, plus la circulation avec l’Univers, le Grand Tout est fluide!!! Le besoin de se connecter avec notre conscience des profondeurs, de nos reliances universelles est un besoin vital pour comprendre l’anagramme du mot soigneur/guérison ou plutôt du soignant qui n’est plus un Soi-Niant. » Extrait du livre  "Le manus-crie des p'tits mots logiques" aux éditions Maïa .

    Être Soi et non plus ce que l’autre voudrait voir de nous, amène un sentiment de liberté épanouissant puisque nous savons que l’Âme agit dans nos vies. L’infiniment grand guide très souvent à notre insu l’infiniment petit de chacun de nos pas. Chaque expérience positive ou négative de notre vie sur Terre n’est plus à percevoir comme une réussite ou un échec mais comme une opportunité pour ressentir notre appartenance à toutes formes de vie... multiples dimensions à retrouver au chœur de soi-même.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique