• Fée-Lie-citations entend-on souvent lors d’un mariage, d’une union de deux personnes… Félicita-Si-ON … le plus beau mariage à opérer en tant qu’humain mais aussi le plus difficile reste celui du mariage intérieur, celui où toutes les polarités fusionnent, celui où tu aimes l’autre et même celui qui te souhaite du mal pour son propre intérêt, celui où tu n’as rien à prouver pour convaincre car ta Présence est suffisante, celui où tu respectes chacun là où il en est dans sa compréhension de son incarnation, celui où tu acceptes tes émotions sans les cacher, celui où ton C.O.R.P.S a épousé totalement ton E.S.P.R.I.T du moment . La L.I.B.E.R.T.É est un É.T.A.T d’Ê.T.R.E pas une chose à obtenir… À méditer mes Âmis en ces temps de chahuts sur nos droits et nos libertés… Cultivons notre système immunitaire dans « si ce thème unit à la Terre » était de trouver cette liberté dans l’unicité … mariage divin UN-Terre-Rieur…

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La convalescence est une période de rétablissement progressif suite à une maladie ou une période post-traumatique où le patient doit se reconstruire. En langue des oiseaux me vient la CON-Va-Les -Sens où j’entends « Con » comme la vulve humaine et par conséquent le féminin. Et comme je Fée mine hein d’être con j’irai jusqu’à dire le féminin sacré car il est dans la constitution du bas-saint comme le sacrum … aaah sacré om ce son originel commence bien par vibrer d’en bas là où c’est plus grave …. Le verbe éternel créateur s’élève bien par nos tripes ! Et comme en con va l’essence c’est bien là que l’Esprit sexe Prime ! C’est bien du bassin avec notre féminin sacré, notre intuition que nous irons chercher tous nos maux. Alors si la convalescence est cette période de rétablissement, de guérison, elle est aussi notre période de soigneur qui est l’anagramme de guérison…SOI nie heure ou SOIS NID OR la Langue des oiseaux s’invite partout, elle nous UN vite à plus de légèreté face à tous les évènements si tant est que nous sentions l’unicité en chacun de nous… Lu Nid cité !!!! Elle nous invite à nous RÊVE-ailer dans tous nos sens … des plus physiques, le goût, l’odorat… aux plus subtils, la clairvoyance, la clairsentience etc. Puisque la convalescence est cette phase de repos pour bien sentir, bien ressentir elle est aussi l’occasion du Re-Peau et de faire peau neuve sur des parties de nous-mêmes qui ne se respectent plus. Période propice donc aux changements, aux dépouillements pour sortir de cette zone de confort ou le Con Fort s’exprime c’est-à-dire que l’intuition s’exprime, se révèle au grand jour… Ce féminin se sent fort et d’égal à son masculin alors il s’élève aussi …

    Bien Vœux Nus sur Terre  et en bon hume UN, bonne Con Va Les sens…

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • EAU DE MERE
    Si à mon baptême, l’eau a coulé sur mon front honorant l’enfant qui s’éveille à cette Vie-ci
    J’honore aujourd’hui la Mère que tu es, en y glissant cette couronne qui t’a liée à mon Père
    Mère-Veilleuse Père-Miss-ion
    D’Être en déesse sempiternelle et serpentine
    L’eau de ce jour-là comme une ode sous la pluie nous a béni Enfants universels
    Unis vers ses ailes nos cœurs s’envolent pour l’éternité
    Là où nous ne nous sommes jamais quittés
    Là où nous nous sommes reconnus
    Mariage divin dans l’unicité
    Lu Nid cité

    Cui cui les p’tits oiseaux

    Magali Garnier-Pouvreau

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Nos ombres peuvent refléter notre beauté. Il suffit de les éclairer pour les RÊVE-AILER... cela commence par apprendre à s’aimer soi-même... La Terre avec ses polarités est la meilleure école pour se RÂ-peler nos ombres et nos Lumières.

    Ombre et Lumière

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire