• L'enracinement nous permet de garder les pieds sur Terre.

    La Joie de Vivre révèle notre beauté dans toute sa splendeur...

    Sur la photo, c'est la même souche de rosiers iceberg dans mon jardin. Certains totalement libres d’aller s’enraciner et explorer la Terre, ils nous offrent de magnifiques allées pour nous émerveiller. Les autres, limités par un corps physique (le joli pot Médicis) sont jolis par leur ensemble mais ne s’épanouissent pas dans leur véritable nature ... peuvent mieux faire. Je les remettrai à la Terre prochainement et trouverai des plantes plus adaptées à la restriction des racines. Je suis pleinement responsable de leur enfermement. Ces rosiers se sont adaptés au mieux, en dépendant de ma vigilance aux arrosages et à l’attention que je leur offrais.

    Et nous, quelles sont les limites de notre plein épanouissement ?

    Les contraintes que nous imposent la société ou la valeur que nous leur accordons?

    Quels droits donnent-on à l'autre de diriger notre bonheur? 

    Personnellement je me sens pleinement responsable de mon rayonnement... ce n’est pas un masque qui m’enlèvera ce qui brille en moi ou qui m’enfermera. Celui qui lutte contre cela, lutte contre lui-même car le combat prend toujours sa SOURCE en Soi. 

    Coeurdialement

    Magali

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • En bon soignant de notre Terre car nous sommes ce rein pour elle, sereinement nous éliminerons notre trop plein d’énergie par le biais de notre corps. Parce que ce dernier est très intelligent et que nous possédons un système immunitaire reflet de l’hymne uni à la Terre... si nous nous éloignons de notre reliance à celle-ci, notre prise de terre sera mauvaise voire inexistante. Nous développerons naturellement ce qui nous aidera à libérer le trop-plein. Quand j’ai de l’hyperthermie qui m’oblige à rester au lit j’ai de la gratitude que mon corps m’aide à brûler ce qui ne me convient plus dans ces périodes. En ce moment les médias ne favorisent pas l’acceptation de la maladie , ils la rendent encore plus anxiogène. Les gens, au moindre rhume sont montrés du doigt. Accepter la maladie est le premier pas vers la guérison. Tenter de la fuir est le premier pas vers la peur de la mort. Prévenir n’est pas s’aseptiser de tout car nous sommes faits de ces microbes, de ces virus, de ces parasites... ils sont Nous, depuis nos premiers pas sur Terre. Prévenir c’est cohabiter avec eux en les acceptant ainsi le combat s’arrête et l’EN-VIE de vivre s’exprimera avec le discernement du moment. C’est un chant qui émerge de l’intérieur avec sagesse et douceur pas dans l’affolement d’une population qui s’excite face à toutes les incohérences qu’on entend. La vérité ne surgit pas de l’extérieur mais d’une cohérence intérieure entre notre corps et l’esprit qui nous anime.

     

    Si vous souhaitez commander le livre ou en savoir plus cliquez ici 

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Je ne vous ai pas envoyé le lien exact pour retrouver toutes les précisions du vibratelier du 18 septembre. Cliquer ICI pour les retrouver. belle soirée à vous. Magali

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •    ATELIER pour S'ANCRER

    SE RESSOURCER

    L'Ancrage en Soi, en ces temps-ci, est primordial afin d'Être dans sa Force de Vie et ne pas se sentir abandonné. Repositionner son Féminin Sacré en son centre, énergie primordiale liée à la télépathie est la Source intarissable d'ancrage à intégrer dans nos cellules.

    Si vous vivez en Conscience à l’Heure actuelle cette transition énergétique et qu’en tant que soignant, accompagnant, guidant ou simplement présent vous vous sentez dépassé, épuisé, incompris ou tout simplement en quête de Sens alors ce  vibratelier peut vous appeler.

    Pourquoi me direz-vous ? Et bien parce que s’il est essentiel de vivre en synergie ce passage vers une ère nouvelle, bien souvent la notion d’ANCRAGE en SOI est peu considérée, peu comprise et pourtant primordiale. L’Humain a longtemps été conditionné au service de l’autre au point de s’en oublier soi-même si bien qu’il s’offre parfois corps et âme au détriment de son cœur. Ce cœur physique qui parfois a une endurance phénoménale mais avec des limites. Ce cœur-Esprit qui peut nous donner l’impression d’être un vrai pantin au service du collectif. Et enfin, ce Cœur Universel qui nous rappelle que l’infiniment Grand n’est finalement pas plus loin que l’infiniment Petit de chacune de nos cellules. Alors, cet Ancrage, notre ancrage, est-il avant tout dans la Force d’un groupe ou bien dans l’Alliance Sacrée que nous devons opérer en chacun de Nous... ? A savoir, à nous réconcilier dans la Foi entre nos énergies célestes et nos énergies terrestres.

    RéUnir et intégrer vibratoirement ces trois Cœurs en Soi est primordial pour débuter ce processus parfois très déstabilisant de l'Ascension… cela revient à dire « Sauve-Toi avant de vouloir sauver les autres… » Mais combien en comprennent réellement le sens ? Combien voudront changer le monde à l’extérieur avant d’observer en eux le point de départ de leurs souffrances… ?

    Embarquer dans l’Arche de Noé est avant Tout une question de Foi, alors où en est notre Foi en ces temps chahuteurs ? Oser embarquer est un acte courageux de notre cœur créateur afin d’évoluer dans une synergie de groupe constructive pour Notre Humanité.

    Nous aborderons la notion d’ensemencement du Féminin Sacré, à reco-Naître en votre intérieur au travers de lectures d’âmes, méditations guidées ou/et silencieuses.

    Atelier le VENDREDI 18 SEPTEMBRE 2020 de 14h à18h à Jallais(49)

    Si l'atelier vous intéresse inscrivez-vous par mail à  zenairgit@gmail.com

    ou en m'appelant au 06-14-36-42-80. N'hésitez pas à m'appeler si vous souhaitez plus d'info sur la rencontre.

    Tarif: 80 euros    

    Places limitées. 

    Bien à vous 

    Magali 

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • « On a toujours tort d’essayer d’avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu’ils n’ont pas tort! » citation de Raymond Devos Alors c’est sans tort que je jubile en centaure et que je me sente OR-dinaire d’employer « sans tort » qui n’est pas adapté à la langue française mais plutôt à la langue des oiseaux ... encore faut-il voir que c’est plus beau vu d’en haut comme nous le chantait merveilleusement Daniel Balavoine bien que contrairement à ce qui est dit dans cette chanson « j’ai jamais eu les pieds sur Terre » moi j’ai bien les pieds sur terre tout en reconnaissant que nos mythes sont issus de notre imaginaire ... image in air mais élémentaires... éléments Terre pour voyager L.I.B.R.E de P.E.N.S.E.R sans convaincre autrui. Nous ne sommes que le fruit de notre propre illusion alors voir le centaure ou le dinosaure dans notre corps, l’essentiel étant cette vision de l’essence-ciel à la terre .Pur fruit d’un ancrage en notre bassin... bas-saint d’où émerge notre énergie vitale. 5 jours passés avec Ugo mon cheval du gîte équestre m’ont permis une grande relation de complicité, une véritable aventure où j’ai guéri une mémoire ancestrale avec le cheval. Pratiquant la communication animale il a su m’accompagner à libérer cette peur du galop dans un premier temps en équilibre puis à deux fois en terrain plat il m’a « forcé » à être assise au galop... c’était magique avec en plus des paysages magnifiques sur le site du champ du feu à Cheval d'Alsace . L’énergie des dragons est très forte là bas et beaucoup d’énergies similaires à celle de la forêt de Brocéliande . Les trois monitrices différentes ont été parfaites pour amplifier cette confiance en soi qui invite à s’abandonner pleinement à notre cheval , pour faire de ce magnifique corps équin, nos jambes divines qui nous élèvent dans les airs. Un gîte très sympathique que je conseille même si je sais que chacun vivra les expériences qui lui seront propres pour avancer.

    Bien à vous...

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires